Ted Bundy

 

Ce témoignage est d'une importance capitale pour les parents, les éducateurs et surtout les autorités. Vous pourrez le visionner dans une courte vidéo en français en cliquant sur l'onglet au bas de cette page*.

 

Avertissement : Cette section contient des textes et un langage pour adulte. Cependant, aucun des textes n'incite à l'hypersexualisation. De plus, il n'y a aucune image à caractère érotique. Pour les personnes de 14 à 18 ans, la supervision des parents est fortement recommandées. 

 

"Le pessimiste croit que ça ne peut pas être pire. L'optimiste induit que ça ne peut encore qu'empirer"

 

Le but de ce site n'est pas d'exposer les détails sordides commis par celui qui fut un monstre, l'Américain Ted Bundi. L'horreur de cette histoire dépasse l'entendement. Je n'ai nullement l'intention de faire de la publicité à un être qui n'avait plus rien d’humain à l'époque de ses meurtres... tout comme Lénine, Staline, Hitler, Mao, Gamil Gharbi (alias Marc Lépine), Luka R. Magnota de Montréal, Paul Bernardo (2) ou encore Andrei Chikatilo (1) le monstre communiste de Rostov dont les événements furent reproduit dans le film Citizen X avec l'acteur Donald Sutherland.

C'est à contrecœur que j'ai dû créer cette page à propos de cet individu. Mais, devant sa transformation et ses explications, on ne peut en tant que société qui se prétend ouverte à la liberté d'expression, masquer ses déclarations finales édifiantes. Le 23 janvier 1989, soit 17 heures avant de mourir sur la chaise électrique le lendemain. Ted Bundy, dans la prison d'État de la Floride, dévoile l'élément déclencheur qui l'a poussé au meurtre compulsif en série.

Dix-sept heures avant son exécution, Bundy accepte de répondre aux questions du Dr James Dobson, dans une interview exclusive. Dobson est le président de « Focus on the family ». Comme tous les spécialistes, Dobson ne pouvait expliquer la folie de Bundy. Il voulut en savoir plus. Il répondit donc à l'invitation de Bundy. Ted Bundy a alors fait un véritable testament... il a alors révélé que c'est la pornographie qui a nourri sa folie sexuelle meurtrière!

 

AVERTISSEMENT:

Le témoignage de Ted Bundy peut contenir des éléments perturbants pour des mineurs. La vigilance des parents est demandée!

« Comme une drogue, vous conservez une excitation insatiable jusqu'à ce que vous atteigniez le point où la pornographie ne peut aller plus loin. […] Au fond, j'étais une personne normale. J'avais de bons amis, je vivais une vie normale, sauf pour cette seule part, petite, mais très puissante, très destructrice, que je gardais très, très secrète. [...]

Ce que je tient à exprimer ici, c'est que la pornographie, celle qui contient de la violence, est la plus pernicieuse. Cela peut conduire à des actes et des comportements trop terribles pour en parler. [...] C'est un processus par étape. Cela a commencé avec des revues pornographiques. Puis des revues avec porno et violences sexuelles. Ensuite ce fut les films pornographiques puis ceux avec violence sexuelle [...] Comme un drogué qui a besoin de dose de plus en plus forte, il me fallait de plus en plus de violence pour obtenir de l'excitation. Puis, on en vient à se demander s'il ne serait pas plus excitant de faire les actes plutôt que de seulement regarder!? [...] Les barrières religieuses et la bonne éducation reçu de ma famille s'effritaient à cause de la pornographie. [...] L'alcool a aussi aidé à faire mes crimes. [...] La pornographie peut rendre mauvais n'importe quel enfant de n'importe quelle famille. [...] J'ai vécu en prison pendant plusieurs années et j'ai discuté avec beaucoup d'homme qui ont commis des actes violents comme moi, et tous ces gens sans exception étaient profondément immergés dans la pornographie et influencés par elle.

Il n'y a pas de doute à ce sujet. Les enquêtes du FBI à propos des meurtres en série démontrent que l'intérêt commun de ces criminels était la pornographie. [...] Ce qui me fait peur, c'est ce qui est montré sur certaines chaîne de télévision. La violence qui pénètre dans les foyers aujourd'hui. Des choses qu'on aurait jamais montré il y a 30 ans au cinéma. La violence pornographique est aujourd'hui accessible à des enfants qui sont éventuellement prédisposés à devenir des criminels comme moi, Ted Bundy. [...]

...Cela me fait peur! Qu'est-ce que je serais devenu si j'avais eu accès à de tels films dans mon enfance. Moi j'ai dû chercher ces films à l'extérieur de la maison à l'adolescence. Les enfants d'aujourd'hui ont ces films à la maison."

 

À la fin de son témoignage, Ted Bundy lance un terrible avertissement à l'Amérique et au monde:

 

"À cause de la pornographie, d'autres jeunes

deviendront des Ted Bundy".

Ted Bundy, le 23 janvier 1989

 

Évidemment, cette révélation que l'érotisation et la porno peuvent fabriquer des violeurs et tueurs en série fut un choc pour l’Amérique.

(Note: Ted Bundy a été condamné mort pour le meurtre de 23 femmes, mais selon maints spécialistes, il aurait sauvagement violé et tué 36 jeunes femmes).

Les faits sont incontestables, Ted Bundy, pour devenir le monstre qu'il était, s'est abreuvé très jeune d'érotisme puis de pornographie, etc. Ce fut l’élément déclencheur de sa barbarie. Il est devenu dépendant à l'érotisme et à la pornographie et par la suite à la porno sado-masochiste (tout comme Magnotta le démembreur de Montréal). L'hypersexualisation (puis la porno) l' a rendu fou et en a fait un psychopathe. Et le résultat est qu'entre 23 et 36 fillettes et jeunes femmes sont mortes dans d'atroces souffrance et laissant leurs familles dévastées et trop souvent détruites. Mais le fait le plus important à comprendre dans ce témoignage unique; c'est que la prédiction de Ted Bundy s'est réalisée à maintes reprises!

 

Réponses aux objections

La plupart des réponses à vos questions que vous pourriez désirer obtenir après avoir lu la présente, se trouvent dans les onglets "Témoignages". Cependant, il y a un argument tendancieux que j'ai entendu à la radio il y a quelques années au sujet de la pornographie. Je crois qu'il vaut la peine de l'exposer ici :

Affirmation d'un animateur radiophonique en 2012 à Québec :

"C'est une infime minorité qui deviennent pervers ou violents en raison de la pornographie (...) un peu de porno ça ne fait pas de mal ".

Réponse: C'est vrai et faux tout à la fois. S'il est vrai que les tueurs en série ne sont pas légions, il est tout aussi vrai que les violeurs sont en nombre incomparablement plus grand. Il est aussi vrai que les voyeurs sont aussi en plus grand nombre, etc. Il s'agit d'une régression pyramidale. On n'a qu'à regarder les statistiques (toujours en hausse d'ailleurs) des agressions sexuelles pour le constater. S'il y a un fait qui est bien établi, c'est que l'érotisation des jeunes filles les transforme en bien de consommation. L'affirmation populaire qui dit "un peu de porno ça ne fait pas de mal" est donc fausse étant donné qu'il est impossible de prédire qui va sombrer dans l'addiction (dépendance). Les études ont prouvé que la corruption de mineur par la pornographie a des effets dévastateur sur leur psyché et leur futur.

On a qu'à penser à des agressions par des jeunes hommes dans des écoles secondaires qui ont simplement soulevé ou pensé soulever les jupes de leurs consoeurs. Les enquêtes ont démontré que ce genre de comportement est généralement initié par le visionnement d'images érotiques et pornographiques. Si un tel geste (soulever la jupe) peut ne pas avoir de conséquence pour la jeune fille, il en va tout autrement pour le jeune homme qui vient de franchir un autre pas dans son "addiction". Ici ne croyez pas que je cherche à inverser la victime avec son agresseur. Je pose simplement la question: l'agresseur a-t-il été préalablement victime d'une société trop individualiste et laxiste?

Pour être un hypersexualisé [donc pour devenir un potentiel pervers] on a pas besoin de passer aux actes criminels. Les yeux et la pensée suffisent; et c'est là que la pornographie possède tout son potentiel toxique car une seule image a le pouvoir de tenir captif n'importe quel humain. On ne peut prévoir la réaction des jeunes hommes et des hommes en général face à l'érotisme et à la pornographie. Et comme on ne sait pas comment chacun va réagir, regarder de l'érotisme, qui mène tôt ou tard à la pornographie, est aussi irresponsable que de jouer à la roulette russe. Par exemple, lorsqu'une école a un seul élève qui est allergique au arachides, cet aliment est alors interdit dans l'école. Pas de chances à prendre avec la vie humaine... et c'est tout à fait légitime! Or, avec la pornographie, qui a détruit des vies entières, pourquoi ne pas opter pour la même prudence élémentaire? Lorsque l'on est confronté à un inconnu potentiellement toxique, s'abstenir est toujours la meilleure solution!

 

* Note: en attendant la version française courte de Ted Bundy sur YouTube, je vous propose la version plus longue en anglais en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

Témoignage vidéo Ted Bundy

Durée : 30 minutes

 

(1) http://fr.wikipedia.org/wiki/Andre%C3%AF_Tchikatilo

(2) http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Bernardo

 

 

Copyright © : Le site Corruption Tranquille et l'intégralité de son contenu est la propriété intellectuelle de Christian Duchesne qui est le seul fondateur du site et auteur des textes.

Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.